Évolution d'un semis en Culture In Vitro
     La CIV (culture in vitro) consiste à cultiver des tissus végétaux dans des flacons stérilisés contenant tous les éléments nécessaires à la plante pour avoir une croissance optimale.
Le milieu de culture ressemble à une confiture; il contient l'eau, les macro et microéléments, les vitamines et d'autres produits qui ont été mélangés avec de l'agar agar (substance gélifiante extraite d' une algue). Ce produit est utilisé pour rendre le milieu moins liquide et plus visqueux afin de permettre aux plantes de s'y fixer.

En fonction de l'objectif recherché et de la partie du végétal utilisée, on ajoutera ou pas des hormones. Certaines favorisent la croissance racinaire, d'autres celle de l'appareil végétatif, et une troisième catégorie permettent d'obtenir des cals. Chaque hormone possède son antagoniste (hormone ayant l'effet opposé). Ce n'est pas la concentration en une seule hormone mais la concentration relative dans différentes hormones qui permet d'obtenir l'effet physiologique désiré.

Dans le cas d'un semis, les hormones ont peu d'importance. Le milieu que j'ai utilisé m'a été fourni par une université belge. C'est un mélange standard qui donne de bons résultats avec les dionées (milieu de type Knudson). 


  Jour 0

Voici les flacons contenant le milieu stérilisé.
Les graines seront stérilisées à l'aide d'un peu de Javel et seront ensuite déposées dans le milieu.
L'opération s'est faite à proximité d'une flamme. Elle détruit les microorganismes présent dans l'air.

Les pots sont ensuite placés sous un néon "lumière de jour".






 
 
Jour +30


Normalement les pots sont installés dans des enceintes chauffées à 25°C. Dans mon cas, ils étaient à 18-22°C. La température a une grande importance pour la germination.

Voici deux semis différents, un rouge et l'autre vert.
  Jour +90

Les pièges deviennent de plus en plus grands et croissent de plus en plus vite.

La plantule ressemble a un semis sur tourbe de deux ans alors qu'elle a à peine trois mois.

Jour +114

La dionée ressemble a une plante de trois ans. La semaine prochaine, elle sera sortie de son pot, lavée et rempotée dans de la tourbe pour être finalement placée dans un terrarium pour y être acclimatée.
 

  Acclimatation des plantes

La dionée a été habituée à des conditions particulières dans son pot : Hygrométrie saturante et absence de pathogènes.

Avant de la mettre dans la serre ou à l'extérieur, il faudra lui donner une période d'adapation.

Une fois placée dans la tourbe, la plante va avoir une croissance accélérée (due à mon avis aux sucres accumulés pendant son séjour dans la gélose).